Comment se défendre contre les cambriolages ?

Cambriolage

Quand on parle de cambriolage , on se réfère le plus souvent au vol de propriété dans une maison avec accès obtenu par cambriolage . Cependant, il est bon de se rappeler qu’il n’y a pas toujours de cambriolage , car les voleurs peuvent pénétrer par effraction dans la maison par tromperie, se faire passer pour quelqu’un d’autre ou utiliser des clés fausses ou volées. Certains voleurs agissent seuls, d’autres en gangs organisés, et les vols peuvent être le résultat du hasard (perte de clés, porte laissée ouverte …) ainsi que d’une opération planifiée de longue date.

Face à une telle variété de cas, il est difficile d’établir des règles absolues de sécurité contre les cambriolages .

Le cambriolage, un vrai risque

Les chiffres de l’Istat parlent de plus de 195000 vols à domicile commis en 2017, soit une moyenne d’environ 534 vols par jour. Des données inquiétantes, surtout si vous pensez qu’elles correspondent à plus de 22 vols par heure et que les données prises en compte ne concernent que les cambriolages effectués et signalés par les victimes. Si l’on tient compte des tentatives d’effraction dans les maisons ou des vols ratés, les faits sont encore plus alarmants.

Les cambriolages examinés par la police permettent cependant d’obtenir des informations sur le modus operandi des voleurs. Des informations qui permettent à la police et aux carabiniers de mettre en place des dispositifs de prévention et pour les particuliers d’améliorer la sécurité de leur domicile.

Les statistiques montrent que 34% des voleurs utilisent une fenêtre, un balcon, un garage ou une porte ouverte pour entrer par effraction dans la maison, tandis que dans 27% des cas, la porte est déchirée, décrochée ou enfoncée. Les données nous montrent également quels sont les objets les plus volés à la maison: outre les bijoux, tout appareil high-tech est particulièrement convoité par les voleurs. Les vols d’ordinateurs, de tablettes et de smartphones augmentent chaque année et dépassent même les vols d’espèces et autres moyens de paiement. Même le matériel de bricolage et de jardinage attire les voleurs qui le considèrent comme une proie facile, souvent stockée dans des zones moins protégées (garage, abri de jardin).

Comment se défendre contre les cambriolages

Heureusement, vous pouvez prendre des mesures pour assurer la sécurité des biens de votre maison. La police, les carabiniers et votre compagnie d’assurance peuvent généralement vous fournir d’excellents conseils en matière de sécurité contre les cambriolages. Ces recommandations sont essentielles pour vous protéger contre le vol en rendant la vie difficile aux voleurs aussi bien en votre présence qu’en votre absence, mais aussi pour être couvert par votre police d’assurance en cas d’effraction ou d’accident.

  • Trouvez les symboles

La police et les carabiniers communiquent régulièrement la liste des symboles et codes utilisés par les criminels lors de l’inspection d’une maison. En particulier, ils indiquent la présence d’objets de valeur, d’une seule personne ou d’un chien. Apprenez à les reconnaître et contactez les forces de l’ordre si vous remarquez ces symboles devant votre maison. Vous pouvez également les annuler pour neutraliser le dépistage des criminels.

  • Méfiez-vous des réseaux sociaux

Aujourd’hui, les voleurs utilisent les réseaux sociaux pour le découvrir. Évitez de dire quand vous partez en vacances sur un compte public, partagez vos photos de voyage uniquement avec des amis proches et ne donnez pas d’indications qui pourraient signaler votre absence de chez vous. De même, évitez de vous vanter d’un achat coûteux (équipement HiFi haut de gamme, par exemple) qui pourrait tenter un voleur.

  • Protéger les points d’accès

Comme nous l’avons vu, les portes et fenêtres sont les points d’accès privilégiés pour pénétrer par effraction dans une maison. Assurez-vous que tout est solide, choisissez des fenêtres à double ou triple vitrage et une porte blindée avec une serrure renforcée multipoints pour dissuader les opportunistes. Prenez l’habitude de verrouiller les points d’accès à votre domicile, non seulement en cas d’absence mais aussi de nuit ou même de jour. En fait, il est facile d’entrer dans votre maison pendant que vous êtes occupé, à l’étage ou dans le jardin. Prenez l’habitude de verrouiller votre garage et vos dépendances, ne laissez pas vos clés sur les portes vitrées et évitez de laisser les volets entrouverts. Si vous perdez vos clés, changez vos serrures dès que possible et ne laissez jamais les clés d’urgence dans votre maison. Enfin, ne laissez pas d’escaliers ou d’échelles accessibles dans le jardin,

  • Simuler une présence pendant les vacances

En cas d’absence (vacances, déplacements professionnels, etc.), essayez de donner l’impression que quelqu’un est présent dans la maison à intervalles réguliers. Demandez à un parent ou à un voisin d’ouvrir les volets, d’allumer les lumières et de retirer le courrier. Ne mentionnez pas votre absence dans un lieu public et ne laissez pas de message avec vos dates d’absence sur le répondeur. Si possible, programmez certains équipements (lampe, télévision) pour qu’ils s’allument régulièrement et donnent l’impression que quelqu’un se trouve dans la maison.

  • Aviser la police ou les carabiniers

Pour éviter un cambriolage , prévenez le poste de police de votre ville lorsque vous partez en vacances. La police et / ou les carabiniers peuvent ainsi effectuer des patrouilles de surveillance pendant votre absence et mettre en œuvre toutes opérations de sécurité pendant les vacances. Dans certaines villes, des dispositifs de surveillance de quartier ont été créés pour limiter les cambriolages : renseignez-vous pour savoir s’ils sont présents dans votre quartier et si vous pouvez participer.

  • Limitez la tentation

Les données collectées montrent qu’un certain nombre de vols sont commis par des opportunistes et ne sont pas prémédités. Afin de ne pas tenter un voleur de passage, évitez de laisser des objets de valeur à la vue de tous ou à proximité des points d’accès. Un sac à main ou un portefeuille trop près d’une porte ou d’une fenêtre est une victime idéale!

  • Limitez les dégâts

Malheureusement, tous les systèmes de sécurité et les précautions ne suffisent pas pour éliminer le risque de cambriolage . Pour limiter les dégâts, évitez de garder trop d’argent liquide dans votre logement, investissez dans un coffre-fort ou déposez vos objets de valeur à la banque. N’oubliez pas que les dommages ne sont pas seulement économiques et qu’une police d’assurance ne vous rendra pas d’articles ayant une valeur sentimentale.

  • Méfiez-vous des intrus

Une technique classique des voleurs consiste à s’introduire dans votre maison en faisant semblant d’être des techniciens ou des représentants. Vérifiez toujours la carte d’identité professionnelle de la personne qui se présente, même si elle porte un uniforme officiel (et même si elle semble être de la police). En cas de doute, refusez d’ouvrir la porte.

Les dispositifs antivol

Il existe plusieurs systèmes de sécurité pour protéger votre maison contre les cambriolages .

Un système d’alarme avec un détecteur de mouvement ou d’ouverture peut surprendre et effrayer un voleur. Si vous êtes absent, l’alarme alerte également les voisins pour qu’ils puissent appeler la police.

Une caméra de surveillance est également utile pour assurer la sécurité de vos objets de valeur. Installé à l’extérieur, il peut mettre le voleur en fuite avant même qu’il n’entre dans votre maison. La caméra enregistre également des vidéos ou des photos qui peuvent aider à identifier le voleur et à prouver les faits à votre compagnie d’assurance. La simple indication de la présence d’un système de vidéosurveillancesur une plaque ou un autocollant devant la maison est également suffisant comme moyen de dissuasion pour les intrus.

Lorsque le système de vidéosurveillance est connecté à un centre de sécurité, un agent peut même intervenir lorsque l’alarme se déclenche – une option doublement utile si vous n’êtes pas présent sur les lieux du cambriolage . Une caméra de surveillance connectée peut également vous alerter sur votre téléphone en cas d’intrusion, de jour comme de nuit. Vous pouvez ainsi mettre le voleur en fuite ou avertir immédiatement la police ou les carabiniers de votre ville.