Personne âgée : les habitudes à prendre pour une meilleure sécurité

Pour éviter les accidents, il est essentiel de prendre des habitudes de sécurité en pensant aux personnes âgées en difficulté. Les personnes confuses et/ou désorientées ou celles qui ont des limitations motrices ont besoin d’adaptations à domicile et, dans de nombreux cas, d’une surveillance pour ne pas se blesser. L’adoption de mesures préventives est la meilleure alternative pour promouvoir la sécurité des personnes atteintes d’Alzheimer, de Parkinson, et autres maladies. Pour instaurer certaines habitudes et faire des adaptations en matière de sécurité dans la propriété où vivent les personnes âgées, voici quelques conseils pratiques. Ainsi vous éviterez les accidents.

Habitudes de sécurité 

Tous les objets dangereux doivent être enlevés. Les ciseaux, les couteaux, les ornements en cristal ou en porcelaine, les marteaux et tous les autres objets pointus, tranchants, cassants et lourds doivent être conservés en lieu sûr. Il en est de même pour les objets connectés, ligne téléphonique, ordinateurs, télévision. Exception pour les objets de valeur affective qui peuvent être gardés en vue mais hors d’atteinte s’ils présentent un risque. Les petits objets faciles à avaler, tels que les boutons et les pièces de monnaie, doivent être conservés dans un endroit sûr. Surtout garder le gaz éteint. Les produits de nettoyage, les allumettes, les lames de rasoir, les pinces à ongles et les médicaments doivent être conservés dans un endroit sûr inaccessible aux personnes âgées démentes. Pour déterminer les adaptations nécessaires, il est important de penser à toutes les pièces de la maison. Chaque pièce de la maison doit être exempte de risques potentiels pour la sécurité. Toutefois, avant de procéder à des adaptations radicales, n’oublier pas que les personnes âgées doivent se sentir chez elles. Alors procéder à des adaptations divisées en phases et réfléchir à la conservation des meubles et des objets ayant une valeur émotionnelle. Garder les portes et les fenêtres de la rue verrouillées. Des grilles peuvent être installées dans les fenêtres, des barres de soutien peuvent être installées dans les salles de bains, dans la fosse et à côté des toilettes. Les lumières basses doivent être remplacées par des points lumineux hauts, hors de portée des mains. Enlever les moquettes et à garder les pièces lumineuses. Faire porter aux personnes âgées en perte autonomie et maintien domicile un appareil de détection chute comme bracelet alarme. Mettre des dispositifs permettant de faire un appel urgence est vraiment utile comme un ligne téléphonique ou bouton appel en cas de chute malaise observée chez une personne âgée. Une télé assistance, par téléassistance mobile ou téléassistance domicile est aussi nécessaire pour mieux assurer la vie d’un patient âgé ainsi que son autonomie personne. Tout cela est une bonne habitude de sécurité personne âgée. Mais pour assurer l’état santé d’une personne âgée dans son domicile personne, une assistance par services personne assuré par un professionnel santé est plus rassurée. 

Activités domestiques  

Stimuler les personnes âgées souffrant de problèmes cognitifs, comme la maladie d’Alzheimer, à effectuer des tâches domestiques est excellent. Cependant, la personne assistante des personnes âgées doit penser à des tâches qui ne présentent aucun danger. Par exemple : frapper un gâteau “dans la main”, choisir des haricots, épousseter les surfaces à portée de main, etc. Selon le stade de la maladie, les personnes âgées doivent éviter de jouer avec des couteaux et des ciseaux ou de préparer des aliments sur le feu. Il convient également de prêter attention aux symptômes d’apraxie. En cas d’apraxie, les gens peuvent oublier le fonctionnement d’un appareil électro-domestique, avec un mixeur ou un mélangeur. L’accès à la nourriture doit également être contrôlé, surtout si l’on parle de personnes âgées avec des restrictions alimentaires, de diabétiques, d’hyper-tenseurs. Idéalement, il ne faut rien laisser en vue, ni de fruits. En dehors de mesures de sécurité prise pour les personnes âgées les tâches domestiques sont aussi efficace comme habitude de sécurité personne âgée.

Adaptations physiques

En cas de mobilité réduite, de difficulté à marcher, l’idéal est d’avoir un kinésithérapeute qui peut évaluer le cas chaque fois que nécessaire et adapter les aides à la marche si nécessaire. Les personnes âgées doivent faire des activités physiques adaptées  suivant leur classe d’âge. Les activités physiques peuvent améliorer généralement la forme physique, la circulation sanguine des personnes âgées. Mais elles doivent être équipées des des dispositifs de sécurité,  et accompagnées en présence d’une assistance permanente. Autre habitude de sécurité personne âgée est l’adaptation physique appropriée pour les personnes âgées.