Armes de défense : quel type d’arme choisir ?

Armes de defense

Acheter une arme de défense signifie prendre l’initiative pour l’autodéfense, prendre sa sécurité en main.  Les personnes ayant subi des actes agressifs voire hyper violents n’ont pas pu se préparer au préalable et ont eu des blessures ou ont connu la mort subite. Il faut savoir que les armes d’autodéfense sont autorisées en France mais ne sont pas permises à être portées ou transportées en vue de s’assurer de la sécurité de l’environnement. De ce fait, tout le monde peut s’en équiper, se protéger de façon légale.

À chacun son arme de défense…

La sélection d’arme de défense ne doit pas être négligée et doit être prise au sérieux. Il existe des armes plus efficaces que les autres et cela dépend de leur utilisation.
Il faut savoir qu’il existe une certaine nuance entre une arme d’autodéfense de contact et une arme d’autodéfense à distance.
Les aérosols de défense libèrent du gaz qui immobilise la cible pendant une courte durée, ce qui permet au victime de fuir et demander un secours.
Ils ne doivent pas être utilisés face au vent mais doivent être employés à l’intérieur. Pour un usage extérieur, les aérosols au gel, feront l’affaire.
Discrets dans un sac, les pistolets de défense au poivre sont réputés pour une arme a haute efficacité et précision. Ils ont une puissance multipliée par rapport aux aérosols et peuvent immobiliser l’attaqueur pendant une durée allant jusqu’à 45 minutes.
Les bâtons de défense et les matraques sont des armes qui blessent par choc mais ne déchirent pas les chairs. Ils sont la plupart du temps employés par les forces de l’ordre. Leur utilisation requiert un minimum de connaissance sur les différentes procédés d’autodéfense  car lorsqu’ils sont bien utilisés, ils font fuir les attaques.
Le shocker électrique, ayant presque la même fonction du taser,a la capacité de neutraliser l’agresseur. Ce dernier ne pourra sera anéanti car ses muscles seront contractés par l’effet de l’électricité. Il possède un aspect discret car il épouse la forme d’un smartphone ou d’un autre objet familier pour ne pas alerter l’agresseur de sa présence. Un petit plus de cette arme, c’est l’existence d’une dragonne de sécurité sur certains modèles. En effet, elle aura comme rôle de bloquer l’utilisation de l’arme pour que l’attaque ne puisse l’utiliser au cas où la réaction du victime était un peu en retard.
Les pistolets d’alarme sont généralement utiliser pour détourner les cambrioleurs. Pouvant contenir une multitude de cartouches projetant une flamme, ils restent des armes sans risque pour la victime ainsi que la cible.
L’arbalète est une arme silencieuse se tenant comme une carabine et permet une attaque plus précise. Sa létalité est très élevée mais il met un peu trop de temps à se charger. Il a un volume important.
Quoiqu’il en soit, il faut se préparer au préalable pour mieux se défendre en cas d’attaque. Pour de plus amples informations, cliquez ici : arme à gomme cogne.

Qu’en est-il des lois sur les armes ?

Toutefois, il faut prendre en considération les lois existantes par rapport à l’utilisation de toute arme afin de ne pas s’embrouiller avec les autorités. Désormais, les armes ont une certaine classification selon le niveau de dangerosité. Elles ont 4 catégories : A, B, C, D.

Quelles sont les catégories d’armes ?

Les armes de catégorie A
À la base, elles sont interdites sauf autorisation particulière. Elles concernent généralement les armes à feu à canon rayé ou lisse, armes à feu semi-automatique ou automatique, les obus, les canons, les mortiers, les bombes, les mines , les grenades et les missiles.
Les armes de catégorie B nécessitent toutes une autorisation. En cas de pratique de tir sportif ou risque lié à la profession, l’achat et la détention de ces armes sont autorisés. Les armes concernées sont les pistolets, les carabines, les revolvers, les fusils, carabine, les tasers, les shockers, les bombes lacrymogènes, etc.. Les personnes les possédant peuvent les garder pendant quelques années mais ne doivent pas dépasser les 5 ans avec le dépôt d’une requête de renouvellement 3 mois avant l’échéance. Si les règles ne sont pas respectées, les mesures nécessaires seront prises par l’autorité. Elles doivent être préservées dans un matériel assez fort et résistant ayant une porte blindée et des barreaux de protection comme le coffre-fort, l’armoire.
Les armes de catégorie C sont soumises à déclaration. Sont classées dans cette catégorie : Armes à feu d’épaule à répétition semi-automatique, les fusils, les lanceurs, les carabines.
Les armes de catégorie D sont les plus spéciales parmi toutes les catégories car elles peuvent être achetées et détenues librement. En effet, elles sont estimées être des armes moins nuisibles pour le public. Sont classifiés en catégorie D, les armes à impulsion électrique, les arbalètes, les lacry, les armes à air comprimé et les matraques. Elles peuvent être acquises et détenues librement par toute personne majeure.

Malgré le fait que l’achat soit approuvé, il faut quand-même être conscient que le fait de porter ou de transporter des armes est interdit sans motif légal. De ce fait, elles seront autorisées pour un usage professionnel, pour des motifs de défense ultime, etc..

Une personne qui rentre a une heure hâtive ou tardive peut porter une bombe lacrymogène pour se défendre. Par contre, cela est strictement interdit lors de toute manifestation ouverte au public.

Quant aux mineurs, les autorisations de port d’armes sont bien différentes car ils doivent avoir 12 ans au minimum et nécessitent une autorisation de la part de leurs parents. Dans le cas ou la réglementation n’est pas respectée, une amende sera passible.

Dans le cas d’une agression, il est primordial d’opter pour un système de défense adapté afin d’éviter les poursuites judiciaires. La légitime défense sera accordée si les 4 conditions sont rassemblées : la personne agit vis-à-vis d’une attaque non justifiée, l’action de défense est exigé car il n’existe aucun autre moyen d’échapper au malfaiteur, la défense et l’attaque se trouvent au même niveau, la contre-attaque a lieu durant l’agression.

Tout savoir sur le pistolet Gomme cogne

Ayant une si puissance élevée, le pistolet gomme cogne se définit comme une arme non létale attribuée pour tirer des projectiles de caoutchouc. Il a la capacité d’éloigner l’agresseur sans mettre sa vie en danger. Il fait partie des armes de la catégorie C, ainsi il est autorisé mais sous diverses conditions. Pour obtenir la gomme cogne, une pièce d’identité et un certificat médical de moins d’un mois s’avèrent nécessaires. il utilise plusieurs types de munitions selon la fonction recherchée : un tir d’une balle de gomme ou un tir de nombreux projectiles.

Attention ! Important à savoir

Si le malfaiteur a été décelé alors qu’il se trouve déjà hors du territoire de la victime, le fait de l’attaquer n’est pas considéré comme une défense légitime.

Le port ou le transport de ces armes sans motif légitime est interdit. Il est donc fortement recommandé de fournir une raison acceptable par les forces de l’ordre au cas où des contrôles de sécurité auront lieu. De ce fait, il faut préparer les arguments au préalable afin de mieux affronter les obstacles.

Dorénavant, il est possible de faire un achat d’arme en ligne. Il suffit juste de faire la recherche du produit en question sur le site et de passer la commande. IL n’y a plus besoin de se déplacer pour s’en procurer. Aussi, c’est mieux de s’en équiper le plus tôt possible pour mieux se préparer à une quelconque attaque.