Protection de locaux professionnels : acheter du matériel de prévention d’incendie en ligne

materiel de prevention d incendie en ligne

Légalement, le matériel pour la sécurité contre les incendies en milieu professionnel est assez restreint. Le responsable de la société doit fournir en tout et pour tout un extincteur (eau pulvérisée plus additif) par tranche de 200m² et par étage. Et si des dangers spécifiques existent (machinerie, armoire électrique, réserve de carburant par exemple), du matériel d’extinction adapté doit être disponible dans les 5 mètres du foyer potentiel. On parle bien ici de dispositions minimales, mais chez france-preventionincendie.fr/, nous sommes conscients que plus ce dispositif est renforcé, plus la sécurité l’est aussi. C’est pourquoi nous vous conseillons vivement d’équiper vos locaux du mieux possible, au juste prix.

Les extincteurs

C’est le premier élément de lutte contre l’incendie. Encore faut-il qu’il soit adapté. En effet, selon la nature du feu, plusieurs extincteurs pour locaux professionnels existent sur le marché. Les feux, ou tout du moins leurs origines, sont classés en trois catégories principales. Les feux de Classe A viennent du tissu, du bois, du plastique ou du carton. Ils sont issus d’une matière solide, et peuvent se propager rapidement, avec ou sans flamme. Pour les combattre, on utilisera un extincteur à eau, à mousse ou à poudre. Les feux de Classe B sont eux issus des hydrocarbures, des solvants, des peintures ou des huiles. Leurs flammes sont issues de liquides ou de solides liquéfiables inflammables. Pour s’en prémunir, il faut utiliser un appareil à eau, à poudre, à gaz ou à mousse. Enfin, les feux de Classe C sont ceux provoqués par les gaz, tels que le butane, ou le propane par exemple. Ils ont donc pour origine un gaz inflammable, et seul un dispositif à poudre pourra en venir à bout. Pour garantir le bon fonctionnement de l’équipement, il doit répondre à de nombreuses normes. Il doit par exemple être certifié CE, NF, respecter la directive 97/23/CE et la norme européenne EN-3. N’achetez en aucun cas du matériel qui ne respecterait pas ces critères.

Les détecteurs de fumée et de CO

Lutter contre l’incendie est une chose, encore faut-il pouvoir le détecter à temps. Pour cela, le moyen le plus simple pour la prévention d’incendie est encore d’avoir un détecteur de fumée. Ce dernier est composé d’une cellule qui « lit » en temps réel la qualité de l’air. Si celle-ci se trouve dégradée par de la fumée, le détecteur se mettra à sonner, tout simplement. Un moyen simple et efficace d’éviter la propagation. Le détecteur de CO (monoxyde de carbone) est quant à lui à poser proche d’une source de combustion. Que ce soit une chaudière au fioul, un poêle, une cheminée ou un chauffage d’appoint au gaz, tous ces appareils, s’ils sont mal réglés, sont susceptibles de produire du CO. Gaz incolore, inodore, mais mortel. Pour être sûr de faire le bon choix, optez pour des détecteurs certifiés NF,CE et EN 14604.

Les couvertures anti-feu

Les couvertures ont deux fonctions. Premièrement elles servent à étouffer un début d’incendie. Le foyer, alors privé d’oxygène, va s’éteindre de lui-même. Deuxièmement, elles peuvent être utilisées sur des personnes déjà touchées et stopper la combustion directement sur la victime. Actuellement, la norme pour les couvertures anti-feux est la EN 10-94.03. Si votre produit comprend cette mention, il est alors parfaitement homologué et remplira pleinement sa fonction. Acheter sur Internet n’est en rien différent d’acheter en magasin. En effet, il suffit que le produit soit porteur des normes en vigueur pour qu’il soit parfaitement fonctionnel et fiable. De plus, en achetant sur Internet, vous avez le même choix qu’en magasin, pour un prix généralement plus bas.