Comment trouver une fuite d’eau sans casse ?

trouver une fuite d’eau

Les fuites d’eau dans une habitation sont détectées, soit par une surconsommation d’eau, soit par des dommages observés par exemple au niveau des murs. Il est indispensable d’effectuer rapidement les réparations nécessaires afin que ces fuites ne causent d’autres problèmes plus graves. Mais, comment localiser les fuites lorsque celles-ci ne sont pas détectables facilement à l’œil nu ou encore si les canalisations sont encastrées dans les murs ou enterrées sous le sol ? De nos jours, il existe plusieurs systèmes innovants permettant de détecter une fuite d’eau sans tout casser. Les détails dans cet article.

L’utilisation d’un colorant pour rechercher une fuite d’eau

Parmi les techniques sans destruction pouvant être mises en place pour la détection de fuite figure le test à la fluorescéine. Il s’agit d’un colorant non toxique et non polluant qui change la couleur de l’eau en vert fluorescent en contact de l’air. Il ne tache pas les canalisations dans lesquelles il sera versé. Les traces laissées s’enlèvent facilement avec de l’eau. L’utilisation de la fluorescéine est très simple. Il suffit de l’injecter dans le tuyau, puis de surveiller les endroits où il apparaîtra. D’autres colorants comme la rhodamine B ou encore l’acide amino G peuvent aussi être utilisés pour la recherche de fuite.

Cette technique s’avère particulièrement efficace pour la recherche de fuites dans les anciennes canalisations. Par ailleurs, elle est facile à utiliser et ne coûte pas cher. En revanche, pour un résultat optimal, il est recommandé de faire appel à un professionnel pour son utilisation. À cet effet, vous pouvez vous rendre sur des sites tels que fuiterecherche-paris pour trouver un spécialiste de la recherche de fuite d’eau à Paris.

La méthode acoustique pour détecter la fuite

Une fuite d’eau génère un bruit particulier hors des canalisations. Analyser les fréquences émises par ce jaillissement d’eau permet de déceler l’origine de la fuite. Bien entendu, comme le bruit produit peut être très faible, l’utilisation d’un équipement spécifique est de mise. L’expert qui intervient dans votre domicile peut alors utiliser du terralog. Il s’agit d’un microphone de sol permettant d’amplifier le bruit généré par la fuite. Il installera par ailleurs des capteurs de sons sur plusieurs endroits. Le technicien parcourra l’ensemble de votre réseau d’eau pour mettre en évidence la zone fuyarde. Quand c’est fait, il analysera le signal transmis par les canalisations afin de calculer précisément la localisation de la fuite.

Cette technique de recherche de fuites est efficace pour les réseaux extérieurs, et les sites d’intervention doivent être calmes afin que le technicien puisse bien détecter les vibrations émises par la fuite.

Le recours à une caméra thermique pour localiser une fuite d’eau

Pour les conduites d’eau encastrées ou enterrées, l’utilisation d’une caméra thermique est la technique la plus efficace pour la recherche de fuite d’eau. Cet appareil est doté d’un capteur à infrarouge qui peut inspecter les zones chaudes et froides des tuyaux de conduite. Ces différentes zones sont facilement distinguables sur la caméra thermique puisqu’elles ont des couleurs différentes. Les zones froides c’est-à-dire celles où se situe la fuite sont généralement de couleur bleue, si les zones chaudes ou tempérées sont en orange ou en rouge. Grâce aux autres accessoires fournis avec la caméra, le professionnel peut calculer précisément l’endroit de la fuite.

Avec cette technique, il est donc inutile de casser les murs ou les sols pour pouvoir détecter l’origine de la fuite. Ce qui vous permet de limiter les travaux à réaliser et de réduire les coûts de réparation. Grâce aux informations émises par la caméra thermique, le plombier saura facilement où intervenir précisément pour effectuer les réparations nécessaires afin de stopper la fuite.